Présentation

Depuis une dizaine d'années, l’essor de la critique sur le web se poursuit de façon spectaculaire, mais avec une nouvelle structuration : portails et sites de critique littéraire, cinématographique, musicale et de critique d’art, revues numériques, forums, blogs ou groupes dédiés sur les plateformes sociales manifestent un foisonnant dynamisme. De son côté, la critique « savante » réaffirme sa légitimité en cherchant à circonscrire sa place, dans un espace aux frontières mouvantes où la critique est aussi pratiquée par des amateurs, de simples spectateurs, auditeurs ou lecteurs, ou par des fans. Visant à confronter approches réflexives et cas concrets d’études, et à réunir des spécialistes d’horizons divers (études cinématographiques et théâtrales, musicologie, littérature, philosophie, sociologie), ce colloque a l’ambition de scruter les formes et les enjeux de la critique culturelle sur le web selon trois axes privilégiés.

  1. Quels espaces occupe la critique sur le web ? Comment sont-ils nommés, présentés, structurés ? Par quelles communautés sont-ils investis, à qui sont-ils dédiés ? Quels objets ou contenus font leur spécificité ? Quelles classification et nomenclature peut-on aujourd’hui proposer ? S’agissant des revues conservant un support imprimé, comment s’opère le partage entre leurs versions imprimée et numérique ? Quelle séparation ou, au contraire, quelles formes d’hybridités s’établissent entre critique savante et critique spontanée sur le web ? Doit-on aborder ces pratiques avec les outils des études de réception ou s’agit-il de véritables médiations auxquelles pourraient être liées par exemples les notions de « succès critique », de « popularité », de « promotion » ?
  2. Quels discours critiques se déploient sur le web ? Comment distinguer et analyser leurs différents registres, leurs rhétoriques, leur possible vigueur polémique (et ses éventuels débordements), leur impact sur leurs destinataires, le dialogue instauré avec ces derniers comme avec les professionnels de la filière, voire les auteurs, artistes et autres producteurs culturels ?
    Quelles images, postures, scénographies du critique sont-elles mises en œuvre et construites sur le web ? Entre le spécialiste et l’amateur, quels personnages critiques peut-on inventorier, selon quelles oppositions ou quel continuum ?
    Comment analyser certains gestes ou messages minimaux tels que les « like », les « smiley » ou les « tweet » qu’on poste sur les réseaux sociaux en réaction à un spectacle, un concert, une lecture ? Où situer la frontière entre critique et « infra-critique » ? Quelles transformations apporte la critique sur le web dans les pratiques effectives vis-à-vis des œuvres culturelles et les discours à leur propos ?
  3. Quelles sont les valeurs de la critique culturelle sur le web ? Quelles hiérarchies, anciennes ou nouvelles, trouve-t-on au cœur des commentaires et jugements formulés, mais aussi entre les différents espaces de la critique numérique ? Quel dialogue, quelle continuité, mais aussi quels distorsions et conflits peuvent s’installer entre la critique numérique et la critique académique ? Comment la critique sur le web intervient-elle dans la démarcation mais aussi la dialectique entre art populaire et art élitiste ? 

Par ailleurs, en quoi la critique sur le web est-elle tributaire de mécanismes économiques, quels sont ses moyens (financiers) d’existence et de pérennité, et quelles sont ses conséquences réelles sur la consommation des produits culturels ? Où situer la frontière entre prescription et consommation ? 

Enfin, en quoi la critique culturelle sur le web peut-elle s’envisager comme une forme efficace de critique sociale ? Quels sont ses différents types d’engagement ?

SOUMISSION DE PROPOSITIONS :

Les propositions de contributions, d’une dizaine de lignes, accompagnées d’une brève présentation bio-bibliographique de l’auteur, sont à déposer avant le 15 juin 2020 dans l'onglet “Nouveau dépôt” du menu de ce site (en cas de problème, vous pouvez vous adresser à julie.anselmini@unicaen.fr ou valerie.vignaux@unicaen.fr).

   

Programe de Recherche

Des critiques
Frontières et dialogues des discours critiques et des champs disciplinaires

Voir https://descritiques.hypotheses.org/ 

 

LASLAR

CERREV

CEREDI

Université de Rouen 

e
Personnes connectées : 1